Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2014

Combat de Tritons. Publication n°22

 

"Dans un raccourci temporel des plus cocasses, Courmes prête une réalité populaire, ou plus exactement faubourienne aux légendes qui brillent encore à l'horizon de la culture occidentale. (...) Au  passé du mythe répond un présent truculent, au cadre rigoureux du conte, se surajoute l'intervention personnelle." Anne Tronche, Hervé Cloaguen: L'art actuel en France, éd. Belland, Paris, 1973. 

 

  

 

 

triton

  "Combat de tritons", 1946, huile sur panneau (38 x 46 cm) coll. part©adagp

 

triton

"Tritons se battant", 1943, encre de chine sur papier, coll. part. ©adagp

 

 

"Le rire est comme le feu; il purifie tout ! Courmes adore rire ! L'idée de coiffer un triton d'un chapeau melon et de concevoir pour sa "tritonne" une culotte très ouvragée lui a inspiré cette Rencontre sur un canal flanqué de monuments à l'Antique où il n'est pas interdit de rêver." 

 

 

triton

"Rencontre de tritons", 1975, huile sur toile (73 x 92 cm) coll. part. ©adagp

 

 

"Jamais culottier des dévêtus mythologiques ne fut aussi mal traité ! Oh ! doux Jésus. Comment pouvait-on enfiler aux Tritons des slips " Trois matelots" et protéger la vertu des naïades par des sous-vêtements qui, soyeux ou cotonneux, ne se trouvent que sur les cordes à linge des faubourgs les plus déshérités (détail). Il faut ajouter que Courmes fait bâiller avec beaucoup de métier et de perversité les élastiques fatigués. Les cache-sexe bon marché de Courmes ne friment pas, ils sentent les sécrétions intimes et les lessives répétées." Christian Derouet, 1986.

 

 

 

tritontriton

 

 

 

 Détails de "Rencontre de tritons", 1975, huile sur toile (73 x 92 cm) coll. part. ©adagp

 

 

 

t

 "Combat de tritons", 1991, huile sur toile (73 x 92 cm) coll. part. ©adagp

 

 

 

 

triton

 

"Combat de tritons", 1945, coll. part. ©adagp

(Pas de document au sujet de ce tableau en dehors de cette reproduction noire et blanc)

 

 

Un peu de zoologie:

Triturus_marmoratus1.JPGLes tritons sont des amphibiens urodèles, représentés entre autres par le genre Triturus. Ils s'apparentent aux salamandres. D'une manière générale, on appelle plutôt « tritons » les urodèles qui, à l'état adulte, sont munis de poumons mais passent beaucoup de temps dans l'eau. Les tritons, comme les salamandres, ont la propriété de pouvoir régénérer un membre coupé. Il semble que cette repousse soit dépendante d'un système protéique comprenant la Prod-1, dont la concentration varie avec la distalité par rapport à l'axe du corps, et le nAG, produit par les cellules de Schwann entourant le neurone sectionné.

 

 

 

 43 Combat de tritons (3) hui1943321.jpg

 


triton

 

"Étude pour combat de tritons", 1944, crayon et encre de chine sur papier jaune (35 x 40 cm) coll. part. ©adagp

 

 

 

"Combat de tritons sur le canal Saint-Martin", 1943, huile sur toile (73 x 93 cm)

coll. part.©adagp

(Pas de document au sujet de ce tableau en dehors de cette reproduction noire et blanc).

 

 

 

Un peu de mythologie:

Triton : D'abord divinité unique dans la mythologie grecque, fils de Poseïdon et d'Amphitrite, apparenté avec Nérée, peut-être d'origine phénicienne, dans tous les cas, un démon de la mer dont il personnifie les flots retentissants.  Les poètes le représentent comme un être double, homme par le buste et le visage, monstre marin à partir des reins. Il parcourt les flots sur des dauphins, hippocampes et autres monstres analogues, soufflant dans des coquillages allongés qui lui servent de trompette pour apaiser ou soulever les flots. 

 

 

 

t

 

"La flor scandale", 1964, huile sur panneau (45 x 37 cm) coll. part. ©adagp

 

Vous aviez déjà pu voir quelques tritons dans la publication sur les "Sirènes d'Alfred".

 

 

En savoir plus:

 

"Combat de tritons", 1946, a été publié:

Vitalie Andriveau – Gilles Bernard, Alfred COURMES, Préface de Michel Onfray, le cherche midi, 2003, p. 104.

 

"Rencontre de tritons", 1975, a été exposé: 

- 1975, XXXIe Salon de Mai, du 13 mai au 15 juin (N° 43), Paris.(Catalogue p.28) 

- 1975, « Écart au réalisme », du 18 juin au 6 juillet, cinéma Le Ranelagh, Paris. (Exposition Alfred Courmes, Mirabelle Dors, Maurice Rapin, Yack Rivais) 

- 1979, Rétrospective, musée de Peinture, du 16 mai au 20 août, Grenoble. (Catalogue p.21)

"Rencontre de tritons", 1975, a été publié: 

Vitalie Andriveau – Gilles Bernard, Alfred COURMES, Préface de Michel Onfray, le cherche midi, 2003, p.155.

 

"Combat de tritons", 1991, a été publié:

Vitalie Andriveau – Gilles Bernard, Alfred COURMES, Préface de Michel Onfray, le cherche midi, 2003, p.177.

 

"Combat de tritons sur le canal Saint-Martin", 1943, a été exposé:

- 1979, Rétrospective, musée de Peinture, du 16 mai au 20 août, Grenoble.

- 1989, Rétrospective, musée de l’Hospice Saint-Roch, du 21 octobre au 17 décembre, Issoudun.

"Combat de tritons sur le canal Saint-Martin", 1943, a été publié:

Jean-Marc Campagne, Alfred COURMES, Prospecteur de mirages entre ciel et chair, Photographies de Robert Doisneau, Jacqueline Hyde, Marc Vaux. Eric Losfeld Editeur, 1973, p.90.

 

"La flor scandale", 1964, a été exposée: 

1979, Rétrospective, musée de Peinture, du 16 mai au 20 août, Grenoble.

Les commentaires sont fermés.